IAPC - l'Institut d'administration publique

Qu’est-ce que l’IAPC?

Fondé en 1947, l’Institut d’administration publique du Canada est une association dynamique qui regroupe des fonctionnaires, des universitaires et des particuliers s’intéressant à la théorie et à la pratique de la gestion publique. Constitué de groupes régionaux, cet organisme favorise la création de réseaux entre ses membres et se veut à l’avant-garde de la recherche en administration publique au Canada. Depuis le début des années 1990, l’Institut exporte avec succès à l’étranger l’expertise canadienne en matière d’administration publique.

L’IAPC est dédié à l’excellence dans la fonction publique.

L’Institut poursuit sa mission :

•     en encourageant l’adoption de normes professionnelles élevées;
•     en faisant connaître le secteur public et les services qu’il offre aux Canadiens;
•     en soutenant les valeurs et les idéaux de la fonction publique;
•     en étendant et partageant les connaissances en administration publique;
•     en contribuant à la résolution des grandes questions en administration publique;
•     en préconisant la formation continue et le perfectionnement professionnel des administrateurs publics.

Afin de réaliser sa vision de l'excellence dans les services publics, l’IAPC cherche à faire avancer la théorie et la pratique de la gestion publique et du bon gouvernement. Les points de vue exposés dans ses publications de prestige (revue, magazine, études de cas), ou dans le cadre de conférences ou de remises de prix, stimulent l’innovation et l’échange créateur d’idées entre les fonctionnaires, les universitaires et les étudiants en administration publique, de même que la mise en vigueur de pratiques exemplaires.

L’IAPC détermine son ordre du jour en tenant compte du sondage bisannuel mené auprès des sous-ministres aux paliers fédéral, territorial et provinciaux, des directeurs municipaux des principales municipalités de même qu’auprès des groupes régionaux.

Financé par ses membres, l’IAPC est en outre doté de ressources financières dans le cadre de ses projets. Des accords de contribution et des conventions de services ont été conclus avec les gouvernements du Canada, de Terre-Neuve et du Labrador, de la Nouvelle-Écosse, de l’Île-du-Prince-Édouard, du Nouveau-Brunswick, du Québec, de l’Ontario, du Manitoba, de la Saskatchewan, de l’Alberta et de la Colombie-Britannique. L’IAPC est un organisme de bienfaisance enregistré.

L'Institut encourage l’usage des deux langues officielles du Canada.